La Food and Drug Administration,aux USA, a approuvé la commercialisation du premier médicament créé grâce à une imprimante 3D.
Le SPRITAM (levetiracetam), est un médicament contre l'épilepsie.
Cette technologie permet au médicament d'être emballé dans un comprimé qui se dissout dans très peu de liquide, facilitant l'absorption. L'autre avantage est que l'on peut incorporer jusqu'à 1g de principe actif dans une seule dose, améliorant ainsi l'observance du traitement.

Le médicament sera disponible début 2016.

source